topblog Ivoire blogs

09/11/2012

Croire en la Vérité sur l'Origine du Christ, n'est ni une mythomanie, ni du racisme; mais un Acte de Foi.

Introduction

« La valeur n’attend point le nombre d’années » dira-t-on dans un adage du monde, paraphrasant ainsi, ce qui est qualifié de Concept d’Elihou. Job 32 verset 6-10 : « Et Elihu, fils de Barakeel de Buz, prit la parole et dit: Je suis jeune, et vous êtes des vieillards; C’est pourquoi j’ai craint, j’ai redouté De vous faire connaître mon sentiment. Je disais en moi-même: Les jours parleront, Le grand nombre des années enseignera la sagesse. Mais en réalité, dans l’homme, c’est l’esprit, Le souffle du Tout-Puissant, qui donne l’intelligence; Ce n’est pas l’âge qui procure la sagesse, Ce n’est pas la vieillesse qui rend capable de juger. Voilà pourquoi je dis: Ecoute! Moi aussi, j’exposerai ma pensée. »

Dans l’Eglise de Dieu, nous avons des gens qui se proclament Prophètes, Apôtres, Pasteurs, Anciens, etc. Mais, on se demande, comment ils n’ont pas eu la révélation sur cette comédie mondiale, financée par des fondations financièrement puissantes, comme les Rothschild, qui a consisté à usurper la place de Dieu, du peuple de Dieu, de la loi de Dieu, en la déformant ? Quel esprit anime ces autoproclamés qui se pavanent dans les temples comme des pharisiens ? La convoitise, dirons-nous ! C’est pourquoi, le vrai Prophète de Dieu, Jean-Baptiste, en Matthieu 3 verset 9, version bible Pastorale de Maredsous, dit : « au lieu de vous contenter de vous dire: Nous avons Abraham pour père! Car je vous déclare que de ces pierres-ci Dieu peut susciter des enfants à Abraham ». Ces Prophètes, Apôtres, Pasteurs autoproclamés, « se contentent » de dire qu’ils sont de la descendance pure, sans réellement faire le travail pour lequel ils disent avoir été appelé. Alors Dieu leur dit qu’il « suscitera » des personnes, insoupçonnés, auxquels personne ne pense, qui n’ont pas « pignon sur rue », sans titres, pour continuer son œuvre. Ces autoproclamés, ils aiment les titres mais ne font rien ; au lieu d’agir comme Moïse, qui a reçu le titre de Dieu et qui le refuse, par humilité. Exode 7 verset 1 : « L’Eternel dit à Moïse: Vois, je te fais Dieu pour Pharaon: et Aaron, ton frère, sera ton prophète ». Mais, Moïse oublie avec qui, il parle, c’est-à-dire celui qui a le pouvoir sur toutes choses ; alors il dit : « Voici, je n’ai pas la parole facile; comment Pharaon m’écouterait-il? ». On pourrait dire qu’il ne respecte pas Dieu. En réalité, c’est une merveilleuse preuve d’humilité, d’abandon de soi à Dieu. Mais que font nos autoproclamés : ils vont au devant du titre et s’asseyent dessus, le protège comme un trophée.

Ainsi, Dieu utilise-t-il ce jour ses serviteurs inconnus pour faire parvenir sa parole, sa prophétie. Certains diront : « Pourquoi la couleur noire de Jésus ? Pourquoi l’Afrique comme origine du Christ ? C’est certainement du racisme ! »

Souvenons-nous que : Selon des études approfondies, à nous exposées par john@lesvainqueurs.org sur son blog : http://lesvainqueurs.org/, les Hébreux n'appelaient pas leur région, celle de l'ancien royaume de Juda, Judée. Pourquoi devraient-ils changer le nom qu'ils ont eu et gardé depuis des siècles ?

En Afrique dans ma région et bien ailleurs, les noms que nous avons donnés à nos villes ou villages ou régions, et même ceux que nous portons, ne changent pas quand nous parlons notre propre langage. Les noms donnés par les colons sont utilisés quand on parle leur langue.

Exemple, moi, on me nomme Djédjébodo’okeutrozénomana. Cela signifie, « Djédjé, arbre fruitier qui lorsqu’il produit, les oiseaux se réjouissent. » Compte tenu de la mauvaise adoration, apportée par Satan (Cf. Chapitre IV, page 21, ci-dessous), ayant vu les vertus de l’arbre, les anciens parents se sont mis à l’adorer. Alors que cet arbre est plutôt l’image même de la générosité. Christ lui-même, compare le royaume de Dieu à un arbre. Matthieu 13 verset 31 : « Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris et semé dans son champ. C’est la plus petite de toutes les semences; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches ». L’Afrique tout entière, par le personnage de Nebucadnetsar de Babylonne, en Afrique (Cf. Cartes du 16è siècle), est présentée comme un arbre. Daniel 4 verset 10-12 : « Voici ce que je vis, dans les visions de mon esprit, pendant que j’étais sur mon lit : Au milieu de la terre, un arbre très haut. Cet arbre était grand et fort, sa cime atteignait le ciel, et on le voyait de toutes les extrémités de la terre. Son feuillage était beau et ses fruits abondants ; il portait de la nourriture pour tous ; sous lui, les bêtes sauvages trouvaient de l’ombre ; dans ses branches habitaient les oiseaux du ciel, et tout être vivant tirait de lui sa nourriture. » (Nous reviendrons, dans une autre étude, sur cet enseignement).

Lorsque, le nom est réduit, il change de sens. Ainsi, lorsque « Djédjébodo’okeutrozénomana » devient Djédjé, il n’est plus lié « à ses qualités qui font la joie des populations ». Il est réduit à un arbre fétiche qui est adoré, en lieu et place de Dieu. C’est ce qui se passe chez moi ; et c’est ce qui se passait dans l’Israël antique. L’Esprit est Un. « Dieu parle tantôt d’une manière, tantôt d’une autre, mais l’on y prend point garde » (Job 33 verset14)

Dieu doit donc prendre toute sa place, de même que le Christ. Cela, on ne le trouve que dans leurs origines ; parce que « le manque de science n’est bon pour personne » (Proverbes 19 verset 2). Et, Proverbes 25 verset 2 : « La gloire de Dieu, c’est de cacher les choses; La gloire des rois, c’est de sonder les choses ». C’est pour cela Dieu nous dit : Jérémie 33 verset 3 : « Appelle-moi, et je te répondrai, je t’apprendrai de grands secrets que tu ne connais pas ».

Comment pourraient-on suivre l'accomplissement des prophéties, si les noms des lieux, des personnes, les couleurs, étaient changés au gré des conquérants ?

Comme des Béréens, 1Thessaloniciens 5 verset 19-20 : « Ne méprisez pas les prophéties. Mais examinez toutes choses; retenez ce qui est bon ». C’est pour cela :

-              Parler avec l’inspiration du Saint-Esprit, de la couleur du Christ, est la parole de Dieu.

-              Nous devons savoir que : La Parole de Dieu est dans la bible ; mais la bible n’est pas la parole de Dieu.

-              Nous devons savoir : ce que dit la Parole Sainte sur la couleur du premier homme.

-              Nous devons comprendre, avec l’Esprit du Dieu véritable, comment Satan a corrompu la terre et caché la couleur originelle de l’homme, et la vérité ? Et ne pas se contenter de sermons puérils, des promesses sans fondements.

-              Enfin croire, en la vérité sur l’origine du Christ, est un acte de foi.

 

Lire la suite

14:50 Écrit par BODO dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

26/10/2012

Kaddaffi, tué pour l'empêcher de libérer l'Afrique en 2014

« L’éliminer avant ou perdre le contrôle total de l’Afrique à partir de 2014. » Voici toute la raison qui guida la France, les États-Unis, la Grande Bretagne et leurs alliés dans leur campagne contre Kadhafi. Monnaie, fond monétaire africain, banque centrale africaine, télécommunications, transports, États-Unis d’Afrique… Muammar Kadhafi avait ingénieusement tout planifié, se fixant comme délai l’année 2014 pour la création de la banque centrale, le fond monétaire et bien d’autres encore pour affranchir le continent noir après un demi-siècle d’indépendance aux allures de parole suivie d’aucun acte ou de « gouverner sans régner ».

Lire la suite

18:16 Écrit par BODO dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

18/10/2012

Analyse des actes des Conciles de Nicée-Constantinople, générateurs de la doctrine de la trinité

Selon Tackett (T.), exploitant la publication de, A. E. Burn (1925), sur le thème « The council of nicaea » ; le premier concile de Nicée, le Concile œcuménique abord occupé par l'église, est surtout connu pour sa formulation du Credo de Nicée, la première déclaration dogmatique de l'orthodoxie chrétienne.

Le Conseil a été convoqué en 325 par l'empereur romain Constantin Ier dans une tentative de régler la controverse soulevée par l'arianisme, (L’arianisme est une mouvance théologique des débuts du christianisme, qualifiée d'« hérésie » par les trinitaires et dû à Arius (256 - 336), théologien ...) sur la nature de la Trinité.

Lire la suite

15:45 Écrit par BODO dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |